Sol León & Paul Lightfoot - SIGNING OFF

Nederlands Dans Theater / NDT 2

chorégraphie,
scénographie, costumes

Sol León & Paul Lightfoot

 

music

Philip Glass, Concerto for violin and orchestra (1987) part I & II © Dunvagen, New York / Albersen Verhuur B.V., 's Gravenhage

 

lumières

Tom Bevoort

avec

6 danseurs

durée

18 minutes

première

5 juin 2003, Lucent Danstheater, The Hague (NL)

 

captation

click here

(mot de passe requis)

Il y a toujours un moment où le temps devient une texture. C’est en touchant cette texture que l’on prend conscience de la nécessité d’un changement. La douceur et la force de la finitude deviennent un voile entre ce qu’on appelle le passé et l’inconnu. Ce pont temporel est la source d’inspiration de ce poème. Le présent est un souvenir. Sol León et Paul Lightfoot

Après avoir créé plusieurs ballets par an sur une longue période, Sol León et Paul Lightfoot décidèrent en 2003 de prendre une année sabbatique, mais pas sans créer une autre pièce. Ainsi est née Signing Off, une pièce impressionnante et chargée d’émotions, créée sur le Concerto pour violon et orchestre de Philip Glass.
 

Créée à l’origine pour le NDT1, la pièce tourne autour de l’idée de « faire ses adieux ». L’expression pure et la virtuosité y sont à l’honneur et les mouvements rapides se distinguent au sein de lignes longues et élégantes. Le décor est constitué des seuls danseurs et d’un personnage complice. Le tableau final de deux danseurs engloutis par d’ondoyantes draperies en soie noire, est d’une beauté glaçante.

"Le meilleur est, bien sûr, gardé pour la fin. Signing off est une pièce d’un romantisme exacerbé, signée Sol León et Paul Lightfoot, sur un arrangement par Philip Glass des concertos pour violon et orchestre N° 1 & 2 de Bach. Un ballet certes abstrait mais d’une construction remarquable, qui débute dans le silence par un solo féminin aussi tourmenté que contorsionné et qui se poursuit par des variations de groupe légères et aériennes aux portés certes athlétiques mais majestueux et fort harmonieux, pour se terminer dans une semi-obscurité, dans un jeu de voiles sombres, par un solo masculin empreint de calme et de sérénité. Une pièce profonde et lénifiante, magistralement interprétée, qui met en avant la fabuleuse musicalité de ses interprètes, leur légèreté, la fluidité de leur gestuelle, leur connivence et leur charisme." Jean-Marie Gourreau, Critiphotodanse

Sol León et Paul Lightfoot

Au cours des 26 années de leur duo chorégraphique, Sol León et Paul Lightfoot ont bâti un répertoire riche de plus de cinquante ballets contenant un large éventail de pièces diverses où affleure une voix artistique affirmée et novatrice. Leur univers chorégraphique à la fois tendre, puissant et parfois comique, est ancré dans l’émotion et s’appuie sur des aspects théâtraux. Chorégraphes maison du NDT depuis 2002, leur voyage artistique et affectif est la célébration d’un style imprévisible et iconoclaste ainsi que d’une inépuisable discipline de travail León et Lightfoot dévoilent sans scrupules leur fragilité, leurs joies ou leurs difficultés personnelles dans leur travail de création. Ainsi, ils ont su insuffler à la compagnie une capacité à prendre des risques et repousser les limites de la créativité, faisant du NDT l’une des meilleures compagnies de danse moderne sur la scène nationale et internationale.

Sol León intègre le NDT 2 après avoir été diplômée de l’Académie du Ballet National de Madrid en 1987. Deux ans plus tard, elle rejoint NDT 1 et interprète des chefs-d’œuvre de Jiří Kylian, Hans van Manen, Mats Ek et Ohad Naharin. Elle continue de danser jusqu’en 2003 avant de se consacrer pleinement à la chorégraphie. León devient directrice artistique du NDT en 2012.

Paul Lightfoot étudie à la Royal Ballet School de Londres. Il intègre NDT 2 puis NDT deux ans plus tard où il danse jusqu’en 2008. Au cours de sa carrière de danseur, Lightfoot se lance dans la chorégraphie et crée de nombreuses pièces avec Sol León pour le NDT. Lightfoot devient directeur artistique du NDT en 2011.

Signing Off en France

Paris / Chaillot, Théâtre national de la danse - du 15 au 19 mai 2019 (6 représentations à la Salle Vilar)

kumquat.png